28 juin 2017

Hello la foule,

Aujourd’hui, continuation des tabourets : avec Jérémy, nous avons récupéré les tourillons qui seront coupés et enchâssés entre les montants pour consolider l’assemblage. Hier lors du perçage des trous on a pas été très bon ! aucun n’avait la même profondeur ! Résultat, j’ai dû  calculer au mieux en tenant compte de chaque profondeur pour que la coupe des tourillons soit parfaite; après quoi, je me suis attelée au ciseau pour amenuiser l’extrémité de chaque  » baguette  » obtenue pour qu’elles rentrent pile poil dans les trous prévus.

IMG_20170628_154418  Me voici en plein travail sur les pièces de mon collègue Jérémy; j’ai tellement bien réussie les miennes qu’il m’a laissé modifier les siennes !

Et puis j’étais punie parce que j’avais fait une erreur sur l’un de ses montant, il a dû les raccourcir tous, donc je lui devais bien ça !!!

Quoiqu’il en soit, j’ai bien travaillé, nos montants une fois assemblés à blanc, correspondent aux cotes super nickel chrome !!!

 

 

 

 

 

IMG_20170628_114225Voila mon  » œuvre « . Demain, je ferais un arrondi sur la partie haute des montants à la scie à ruban et je collerais l’assise.

Ci-dessous, les  » baguettes  » aux bonnes longueurs !!! à la prochaine

IMG_20170628_114234

 



27 juin 2017

Salut la foule,

Alors, aujourd’hui sur la planète  » menuiserie d’agencement  » on trouve : le placage de chants !!!

Hé ben, la machine a été sympa avec nous; juste trois petits accrocs et c’est tout !

IMG_20170627_152223  Voici la totalité des pièces et les parties blanches représentent les caissons, les parties brunes, les futures façades ( portes et tiroirs ).

Ce matin, nous nous sommes occupés des caissons.

 

 

 

 

IMG_20170627_152156  Voici les chants enfin munis de leur placage.

On peut voir aussi sur les chants latéraux les perçages pour les systèmes d’assemblages, rastex 15 et tourillons. Les rastex sont des assemblages à trois composants : un élément métallique, d’une vis, et d’une partie en plastique sur laquelle vient se positionner la vis qui sera par la suite bloquée dans l’élément métallique avec une clef.

Malheureusement il manquait à l’atelier des chant décor bois pour les façades, ce qui fait que l’on doit patienter quelques jours avant d’avoir la commande passée, validée et le colis arriver !

Du coup, avec Jérémy, on a continué nos tabourets pliants, restés en carafe depuis le début du projet  » cuisine « .

Jean-Pierre ayant amené de chez lui deux mèches qui nous faisaient défaut, nous avons pu percer les montants et les traverses pour le montage final. Ensuite, il a fallu s’attaquer à un morceau de choix à la scie à ruban, la réalisation d’une découpe spéciale devant recevoir les baguettes d’appui de l’assise.

Ben, la aussi, on s’est pas trop mal débrouillés… voici le résultat avant passage au ponçage. Demain on reçoit les baguettes, donc on devrait finir nos tabourets !!!

IMG_20170627_152244 IMG_20170627_153345



26 juin 2017

Hello le monde,

On ne change pas une équipa qui gagne !…

Ce matin, re-belote, on se remet à faire des trous sur les montants de nos caissons de cuisine pour pouvoir placer des étagères. Vendredi nous avions réalisé une ligne de perforations sur l’arrière des pièces et aujourd’hui, nous avons créé son pendant sur le devant.

L’après-midi, Jérémy s’est absenté pour suivre un forum et j’en ai profité pour mettre à jour le plan de l’implantation de la cuisine avec les mesures prises dans le local des employés d’Emmaüs Insert, à Albi.

Compte tenu des contraintes techniques inhérentes aux arrivée d’eaux et d’électricité, la configuration de l’ensemble sera inversée par rapport au document de référence délivré par l’Afpa.

De plus, le plan de travail situé au-dessus du meuble «  trois tiroirs  » recevra un évier ce qui condamnera le premier rangement pour laisser passer les tuyaux d’évacuation; la façade du premier tiroir sera donc factice.

Demain, si tout va bien, on va s’attaquer aux placage des chants de façade…grosse galère en perspective car la plaqueuse ne fonctionne pas très bien et quand j’écris ça, je suis gentille !!!

A la prochaine, donc !

 



23 juin 2017

Bonjour les visiteurs,

Ce matin, on continue à la perforatrice !!!

Ce coup-ci, les trous pour les étagères sur les montants des caissons.

Ben on a fait ça hyper bien !!! pourtant c’était pas gagné vu qu’il fallait changer de butée en cours de route, si je peux dire. J’explique : la pièce est positionnée sur des rails sous lesquels se trouvent deux rampes munies de broches qui reçoivent les mèches. Sur l’un des rail, deux règles graduées depuis le centre vers l’extérieur reçoivent chacune une butée qui nous permettent soit d’un côté soit de l’autre, de caler à la bonne mesure nos pièces. Normalement, le calage se fait sur un côté et donc sur une butée mais là, il fallait réaliser des perforations sur toute la hauteur du montant dont les dimensions dépassaient la longueur des règles…résultat, il a fallu à un moment opérer le calage sur l’autre butée de l’autre règle.

On y a passé quasiment la matinée, sans prendre de pause; après quoi c’était l’heure du ménage et du départ en weekend !



22 juin 2017

Salut la foule,

Journée pour rien aujourd’hui !!!

Normal !… chaleur + perforatrice multiple = bêtises !…

Le travail du matin réduit à néant à cause d’une mauvaise appréciation de la machine nous a conduit, Jérémy et moi, à réparer notre erreur au lieu d’avancer dans la réalisation de la cuisine.

Les trous pour les tourillons n’étaient pas à la bonne distance et donc on a dû les reboucher pour pouvoir les refaire demain au bon endroit cette fois !!

Pour couronner le tout, c’était la journée bobo; Sylvie s’est méchament entaillée un doigt avec un ciseau et moi je me suis estafilé la jambe, aussi avec un ciseau à bois !

J’espère que demain ça ira mieux et vivement qu’il pleuve !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Bye-bye

 



21 juin 2017

Hello le monde,

Ce matin, on a fini les perforations pour les étagères du caisson haut de la future cuisine d’Emmaüs Albi.

La fin de matinée et le début d’après-midi ont été plus dure compte tenu de la chaleur et de l’activité au fer à repasser ! En effet, on s’est attaqué aux collages des chants invisibles, à la main.

IMG_20170621_113217  Voici les côtés des caissons sur lesquels on a plaqué trois des quatre chants; le chant de façade sera passé à la machine ( plaqueuse de chants ) car son épaisseur est de 2 mm.

Ensuite on est passé aux tablettes hautes et basses sur lesquelles seuls les chants arrières ont été plaqués; le chant de façade sera aussi plaqué à la machine, tout comme l’ensemble des chants des portes et des façades des tiroirs.

Mais bon, pour ça on a encore le temps…, la machine est en panne !!!

Demain, on refait des trous pour les assemblages des caissons bas…

IMG_20170621_113150



20 juin 2017

Salut la foule,

Alors, aujourd’hui, on a commencé les choses sérieuses !…

Ce matin, tri des différentes pièces parmi tout le bazar élaboré par mes collègues chargées des découpes des caissons de nos cuisines. Suite à quelques erreurs bien humaines, je me suis retrouvée avec une « meute » de meubles en kit, qu’il a fallu ranger au mieux sur et autour de mon établi; faudra que je photographie ce capharnaüm, histoire de vous montrer.

Après quoi, avec les filles, on a dû s’organiser pour ne pas créer d’embouteillages au niveau des machines, qu’on ne fasse pas tout toutes ensembles au même moment. Donc, avec Jérémy, nous avons décidé de nous attaquer à la réalisation du caisson haut. Sylvie et Brigitte ont commencé les chants, Anne-Laure nous a suivi.

En premier, nous avons fait les « trous » pour les lamellos qui serviront à l’assemblage. Puis nous avons réglé la toupie pour réaliser la rainure qui accueillera le dos du caisson et au retour du déjeuner, nous avons passé nos pièces nickel chrome. Du coup, on a pu monter le caisson à blanc pour voir … hé bé, c’est plutôt pas mal…

En deuxième, on s’est occupé des trous pour l’étagère et là comme je vous le disais hier, retour sur la perfo multiple ! mais en fait, on s’est bien débrouillé, le résultat en fin de journée était satisfaisant, incomplet mais satisfaisant !

IMG_20170620_164136  Voici la bête !!!

Il y a trois rangées de supports pour les mèches dont une latérale pour le perçage dans les chants.

Là, on voit Jérémy placer une pièce au dessus de 4 mèches.

IMG_20170620_164125  Elle est pénible

à régler cette

bécane mais une

fois que c’est fait

c’est assez cool !…

Bon, demain on

fini les trous de ce

caisson et puis on passe à la suite…

A la prochaine



19 juin 2017

Salut tout le monde,

Alors, ce matin, cool…

Anne-Laure a préféré finir ses coupes toute seule et le duo Brigitte-Sylvie n’avait pas besoin de nous…, donc, avec Jérémy, nous nous sommes occupés comme nous avons pu.

Dans l’après-midi, il nous restait à débiter les fonds des caissons ce qui a été vite fait. Le pire nous attend demain et toute la semaine parce que nous devons perforer les côtés pour permettre la mise en place des étagères. La seule perfo qui fonctionne est la multiple, la plus compliquée, donc ! Aussi, j’ai pris les devant en prenant mes repères avec la bête mais il va falloir s’y mettre comme il faut dès demain !!!

Bye-bye



16 juin 2017

Hello,

Ce matin, ma collègue Sylvie a continué la découpe de ses panneaux de stratifiés verts et jaunes pour confectionner sa belle cuisine brésilienne; je suis passée après elle avec mon panneau décor hêtre et vers la fin de la matinée, Anne-Laure a commencé son débit de panneaux gris.

La scie murale sur laquelle s’effectue ce travail est un peu impressionnante mais plutôt fiable comparée aux deux scies à format présentes à l’atelier et qui s’avèrent plus capricieuses à l’emploi, notamment en ce qui concerne le respect des mesures. Il ne faut pas oublier  d’intégrer, quand on fait des séries, l’épaisseur de la lame.

Par contre avec la murale, il ne faut pas oublier que les mesures se prennent à partir du bas, sinon on se retrouve comme moi avec des coupes qui ne correspondent plus aux prévisions du calepinage.

Heureusement que les chutes étaient importantes, elles ont permis de sauver mon travail…

Lundi matin, avec Jérémy, nous allons terminer les coupes d’Anne-Laure, après quoi notre petit groupe devrait se retrouver pour le sciage des panneaux blancs qui serviront à la réalisation des caissons de nos cuisines respectives.

Voila, c’est tout pour aujourd’hui…



15 juin 2017

Salut la foule,

Aujourd’hui, on a commencé par choisir les motifs et les couleurs de nos éléments de cuisine. Pour Emmaüs, j’ai décidé de prendre du hêtre pour les façades, du blanc pour l’intérieur, et du gris anthracite pour le plan de travail. Ma collègue Sylvie se servira des panneaux les plus colorés, l’un est vert printemps, l’autre jaune tournesol, l’intérieur est blanc comme le mien mais j’ai pas bien compris comment sera son plan de travail… Anne-Laure ne s’est pas compliqué la vie, sa cuisine sera toute grise sauf l’intérieur, blanc. Quant à Brigitte et Jérémy ils nous assistent tout simplement.

Par la suite, nous avons réalisé le calepinage des différentes pièces qui composeront les caissons de nos futures cuisines; sur une feuille à dessin on a représenté à l’échelle les dimensions des panneaux sur lesquelles on s’est débrouillés pour caser les pièces à découper en faisant le moins de chutes possible. C’est casse-pieds à faire mais c’est une étape indispensable pour bien comprendre ce que l’on va fabriquer en plus d’économiser du matériel.

En début d’après-midi, grosse dépense d’énergie avec le déplacement des panneaux depuis le hangar de stockage jusqu’aux abords de la scie murale très pratique pour la découpe grand format : 2800 x 2070 ( ce sont des millimètres ! ).

Troisième point, la rédaction du « mode-opératoire » qui relate toutes les étapes de fabrication avec les machines que l’on va utiliser et éventuellement quelques croquis.

Et pour finir, on a débuté le débit des pièces de Sylvie, en commençant par le vert…

Demain matin, gros boulot en perspective si l’on veut tout découper avant l’heure du grand nettoyage de fin de semaine… Qui vivra verra…



123456

RIVES ET VAL DE SEINE |
AFRIQUES |
La Gazette Pro Nature |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | DBS Z
| Thepeopleactu
| Actualidee